RÉPRESSION SYNDICALE


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 25 mars 2022
par  Sud PTT 13

Direction des Doms à La Poste : "On est pas racistes, mais..."

Arbitraire, mépris du droit, agressivité, comportements coloniaux, arrangements entre amis...
Il y a deux ans et demi, lorsque Mme Garnier Amouroux, directrice de la DEXOM (qui chapeaute l’ensemble des DOMs), présentait le nouveau directeur régional de Guadeloupe, elle osait un tranquille « le seul maître à La Poste en Guadeloupe, c’est M. Harlé ». On pouvait déjà dire que cette introduction était pour le moins déplacée (pour être très gentil) compte tenu de l’histoire coloniale des DOMs. Mais elle augurait en fait de la suite. La DEXOM est pétrie d’un mépris qui rappelle clairement le temps des colonies. (...)

mercredi 16 février 2022
par  Sud PTT 13

RépressionS anti-syndicale à La Poste : Surenchère répressive !

La répression tous azimuts contre la liberté syndicale est la dernière méthode utilisée par les dirigeants et autres responsables de La Poste en matière de dialogue avec les syndicalistes. Partout ailleurs, comme dans les Bouches-du-Rhône, on assiste à une action concertée de la Direction de La Poste contre celles et ceux qui luttent !

lundi 17 janvier 2022
par  Sud PTT 13

Répression patronale Postale : On ne va pas pleurer, on va riposter !

« La Poste sera passée de 21 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013, à près de 34 milliards l’année dernière. La Poste est donc bien en pleine transformation, malgré la pandémie, la concurrence, la difficulté des temps et des contraintes qui nous entourent. Ces résultats, c’est d’abord aux postières et aux postiers que nous les devons » (Philippe Wahl).

mardi 9 février 2021
par  Sud PTT 13

Solidarité avec les quatre militant-e-s de Sud Poste 92 !

Communiqué de presse de la Fédération Sud PTT du 09 février 2021.
Acharnement répressif de l’Etat
Avril 2019 : en pleine grève des postier·e·s des Hauts-de-Seine, nous apprenions la mise
en examen de trois responsables de Sud Poste 92, Brahim, Gaël et Mohamed. Une quatrième camarade, Dalila va certainement être mise en examen aujourd’hui. Bien évidemment, cette procédure lancée plus de cinq ans après les faits reprochés (une entrée dans
le siège de La Poste, en 2014, dans le cadre d’une grève) ne tombait pas par hasard. Le
but était de mettre la pression sur les agents partis en grève un an auparavant. (...)

vendredi 8 janvier 2021
par  Sud PTT 13

Réprimé par La Poste avec la complicité de l’État : Gaël doit être réintégré !

Le 26 mars 2018 Muriel Pénicaud, alors Ministre du Travail, prenait la décision d’autoriser le licenciement de Gaël Quirante, militant de Sud Poste 92. L’Etat s’est ainsi fait le complice actif de la politique répressive de la direction de La Poste vis-à-vis des syndicalistes combatif·ve·s. Cette décision de la Ministre a été prise en totale contradiction avec l’enquête des services du ministère du Travail qui avait conclu, comme auparavant le rapport de l’Inspection du Travail, à une discrimination à l’encontre de notre camarade. Une décision totalement politique donc, comme l’était la révocation de notre (...)

mercredi 28 octobre 2020
par  Sud PTT 13

Réprimé par La Poste avec la complicité de l’État : Gaël doit être réintégré !

Le 26 mars 2018 Muriel Pénicaud, alors Ministre du Travail, prenait la décision d’autoriser le licenciement de Gaël Quirante, militant de Sud Poste 92. L’Etat s’est ainsi fait le complice actif de la politique répressive de la direction de La Poste vis-à-vis des syndicalistes combatif·ve·s. Cette décision de la Ministre a été prise en totale contradiction avec l’enquête des services du ministère du Travail qui avait conclu, comme auparavant le rapport de l’Inspection du Travail, à une discrimination à l’encontre de notre camarade. Une décision totalement politique donc. Comme lorsqu’il s’agit de la (...)

mardi 10 septembre 2019
par  Sud PTT 13

Encore un militant SUD dans le viseur !

Yann QUAY-BIZET, Secrétaire de Sud PTT 13, menacé de mise à pied.
L’établissement de Marseille-Euroméditerranée est bien connu dans les Bouches-du-Rhône. Les conditions de travail déplorables et l’attitude de l’encadrement créent un climat délétère. C’est dans ce contexte que nos camarades de Sud PTT 13 organisaient, le 20 mai, une AG sur la question des plis électoraux. Les militant·e·s de Sud se sont employé·e·s pour que cette AG se passe dans de bonnes conditions, alors même qu’un cadre intimait (en criant !) aux agents de trier ces plis électoraux à l’origine du (...)

Navigation

Annonces

Adhésion à Sud PTT

Adhésion

Facebook SUD PTT 13