Le patronat l’a rêvé, El Khomri le fait...

jeudi 18 février 2016
par  Sud PTT 13

Communiqué de presse de l’Union Syndicale Solidaires du 18 février 2016.
Le projet de loi sur la négociation collective, le travail et l’emploi sera présenté dans quelques jours au Conseil des ministres. Il contient des dispositions gravissimes.
Le code du travail à la broyeuse
Le texte reprend les propositions du rapport Badinter et réduit quasiment à néant plus d’un siècle de protection collective des droits des salarié-e-s. Loin de ne donner lieu à "aucun recul des droits des salariés" comme le prétend la ministre, prise en flagrant délit de mensonge, c’est l’effacement de nombreuses garanties collectives.
Le temps de travail première victime
La révision des forfaits jours, la modulation du temps de travail, la limitation des durées de repos obligatoires, et la rémunération des heures supplémentaires représentent une attaque considérable contre les droits acquis par les salarié-e-s. Le volet "flexibilité" est considérablement renforcé et les garanties sur le paiement des heures supplémentaires deviennent aléatoires.


Documents joints

Le patronat l'a rêvé, El Khomri le fait...
Le patronat l'a rêvé, El Khomri le fait...
Communiqué de presse de l’Union Syndicale Solidaires du 18 février 2016

Annonces

Adhésion à Sud PTT

Adhésion

Facebook SUD PTT 13


Pétition : On se bouge pour le Timbre Rouge !


Élections professionnelles CAP/CCP à La Poste du 05 au 08 décembre 2022


Élections professionnelles CAP/CCP à ORANGE du 05 au 08 décembre 2022